Institut féminin francophone du Nouveau-Brunswick

Nos membres

 

 C’est en mai 1990 que le rêve des francophones se réalise à plein quand le Ministre de l’agriculture annonce l’amendement à la Loi provinciale.  La reconnaissance officielle de l’organisme soit « l’Institut féminin francophone du N.-B. » donne donc des structures de gestion indépendante à  «  l’Institut Féminin Francophone du N.-B. » et à la « New Brunswick Women’s Institute »

 

L’IFFNB compte 405 membres répandus en 13 cercles avec 3 districts à travers la province.

(1) Région Madawaska :    Moulin Pelletier,   Saint-François,  Saint-Léonard-Parent

(2) Région Péninsule Acadienne : Inkerman, Leech et Pont-Lafrance, Paquetville, Pont-Landry,             Rivière-du-Portage, Saint- Isidore et Saint-Léolin

(3) Sud-est du N.-B. : Boudreau Office (Shediac), Grande-Digue et Rogersville

 

Membres de l’IFFNB :

 -  n’ont aucune étiquette religieuse raciale ou politique

- compte 5 catégories: cercle local, district régional, individuelle et  soutien et à vie.

- se  rencontrent dans leur cercle à chaque mois,  des réunions agrémentées d’activités souvent avec conférencier (ères) invité (e)s, démonstrations etc.…. surtout qui traitent de sujets d’intérêts féminin.

-        - sont beaucoup présentent dans leur communauté,  elles sont  beaucoup aux services des autres.

-        -  À chaque année plusieurs sont décorés d’une épingle de « Membre à vie ».  Ces personnes méritantes qui accumulent plus de dix ans de bénévolats.

-         -  Aujourd’hui l’IFFNB compte 405 membres répandus en 13 cercles avec 3 districts à travers la province.

  • Région Madawaska :    Moulin Pelletier,   Saint-François,  Saint-Léonard-Parent
  • Région Péninsule Acadienne : Inkerman, Leech et Pont-Lafrance, Paquetville, Pont-Landry,           Rivière-du-Portage, Saint- Isidore et Saint-Léolin
  • Sud-est du N.-B. : Boudreau Office (Shediac), Grande-Digue et Rogersville

 

Le Conseil d’administration :  

-              - En plus d’une présidente,  l’Institut est géré au provincial par un Conseil d’administration composé de neuf (9) membres élues. 

-              -sont élués pour représenter les intérêts des membres sur la scène provinciale

-         - il répond à l’assemblée générale des membres et représente celle-ci à tous les niveaux internes et externes d’une assemblée générale à l’autre. 

-              - est responsable de la gestion et de la représentation générale de l’Institut féminin.

                                                                                                       

                                                                                                                                                       

 

                                                                                                                         

 

                                                                                                                                                                        

Service gratuit et accessible à tous

Créer un site Internet gratuit